Signaler un problème
 
Composé en Catull et en Arial
Impression en bichromie sur Artic Volume 135 g et 320 g
48 pages
15 x 21 cm
200 ex.
ISBN 978-2-9545870-3-5
Dépôt légal : juin 2016





Le projet photographique de Noé Grenier, Signaler un problème, est une réflexion sur la porosité des frontières entre espace public et espace privé. En Allemagne, les habitants ont la possibilité de faire flouter la façade de leurs maisons sur le site Google Street View. Ces images témoignent d’une volonté de soustraire un espace privé à une image rendue publique et accessible au plus grand nombre. Le flou pointe alors un choix, tout autant qu’il créé des paysages et espaces virtuels, parfois jusqu’à l’abstraction.

L’artiste réalise des captures écran de ces images paradoxales, conscient de leur virtualité. Il tente alors de ré-intégrer ces espaces virtuels dans l’espace réel en leur redonnant corps, via des tirages argentiques à partir d’un smartphone comme seule source lumineuse. Cette pratique de l’image, résolument contemporaine, et liée à la “Foto Povera”, questionne le medium photographique et la notion de point de vue inhérente à toutes productions d’images.

Il en résulte des images hybrides qui interrogent à la fois leurs supports d’existence, réel et virtuel ; et la frontière qui s’établit entre particularité d’un espace, et l’image de ce même espace. En choisissant de questionner la frontière entre espace public et espace privé, par le biais de l’image ;  Noé Grenier poursuit et développe son travail autour de l’image vidéo et de la narration cinématographique.

Signaler un problème se présente alors comme le montage d’un road-movie potentiel à travers ces espaces, faisant écho à la pratique vidéo de l’artiste, et aux espaces narratifs alternatifs qu’il met en lumière dans son travail.

Emma Cozzani